La démence de type Alzheimer : plus qu’un problème de mémoire

la-démence de type alzheimer

Le cognitif

70% est le pourcentage de cellules probablement déjà détruites lorsque l’on constate les symptômes de la maladie.

Toutes les explications qu’on peut être tenté de donner à la personne atteinte pour lui prouver, lui faire comprendre notre réalité sont plus qu’inefficaces. En effet, elles augmentent l’anxiété, car ne peuvent être comprises . Vous avez peut-être déjà tenté d’expliquer avec preuves à l’appui que c’est la nuit. Quel a été le résultat ? La personne atteinte de démence a mal réagi, elle s’est peut-être même fâchée contre vous malgré votre douceur. Dans tous les cas, vos explications et preuves n’ont pas été comprises.

La communication basée sur ce qui reste.

Une grande partie de la communication porte sur le non verbal. Quel est votre non verbal ?

Vous êtes très près du client, vous lui souriez, et vous approchez votre main pour détacher et baisser son pantalon ! Que voit-il? Comment peut-il interpréter ce geste ? «Non, non, non», et tente de vous éloigner ou encore de vous frapper si vous persistez. Par des gestes, dites plutôt que vous allez l’aider, et montrez-lui la toilette. Utilisez sa main sur la vôtre lorsque vous détachez la culotte, il aura l’impression qu’il le fait lui-même.

Le problème de la mémoire

La même question demandée encore et encore, comment garder le contrôle?

N’oubliez pas ce n’est pas vous qui avez un problème, c’est la personne atteinte de démence. Pour elle, c’est la première fois qu’elle vous la pose. Vous devez vous souvenir des ravages incroyables qui atteignent son cerveau, et du fait que ça ne guérira pas. Ensuite, prendre 3 respirations profondes.

«À quelle heure est la messe ?»

Cette question, mme vous la pose aux 5 minutes. Premièrement vous prenez une grande respiration si vous ressentez de l’impatience. Ensuite vous répondez encore sur un ton calme et doux «c’est demain» puis vous enchainez avec « j’ai une chanson en tête. Puis en chantant : «tous les amoureux du monde ont les yeux bleus …» mme se met à chanter avec vous ou à suivre le rythme. Le rythme ne meurt pas, cette section du cerveau est épargnée.

«On m’a volé mon portefeuille»

Réponse possible de votre part : «Je suis désolée que ça soit arrivé, je vais m’assurer qu’on surveille bien vos choses.» Et ce, même si son portefeuille est dans son bureau, elle ne le reconnait peut-être pas, ce n’est peut-être pas ce qu’elle cherche. Une explication de votre part serait incomprise.

Le passé et le présent se confondent

«Je veux retourner chez moi» . De quel chez-soi parle-t-elle? Le chez-soi où elle a grandi et la sécurité d’être avec son père et sa mère? On ne sait pas, mais ce que l’on connait sur la meilleure façon de calmer l’anxiété et le stress vécu à ce moment par la personne est d’entrer dans sa réalité avec amour et compassion. On peut essayer ceci : «Parlez-moi de votre maman», puis lorsque vous sentez l’anxiété diminuer vous déviez vers un autre point d’intérêt comme un chant, une collation, une activité dans un endroit calme.

Malgré les avancées concernant cette maladie, nous en connaissons encore bien peu. Il y a des types de démences et des stades. Il y aurait plusieurs types d’atteintes dans la MA et beaucoup de variations dans les stades. Bref, la personne est unique, vos interventions et votre approche doivent être personnalisées en travaillant avec ce qui reste plutôt qu’avec ce qui est définitivement détruit.

Vous êtes un agent de changement dans votre milieu. Vos interventions adaptées et simples au quotidien seront imitées par vos collègues. Vous aiderez énormément les familles en leur partageant vos connaissances, elles deviennent alors vos alliées.

Suggestion site web :
http://www.douglas.qc.ca/info/alzheimer
http://www.alzheimer.ca/fr

Suggestion vidéo :
Teepa Snow : https://www.youtube.com/watch?v=sUgPm8RMa48&index=1&list=PLeu1xlHHkFCU_k85X1xBwjzayVIzNB12R
Philippe Voyer : https://www.youtube.com/watch?v=qu4xkMOApUk&index=7&list=PLDeZyroxJyARWgFxiOKS3vJlPp72mu1qP

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.